Actifs sous gestion

Les actifs sous gestion ont baissé de 6,1 milliards pour s'établir à 202,8 milliards de francs. Ceci est principalement dû à la vente de Vescore SA qui a induit une perte d'actifs sous gestion de 14 milliards de francs. Ce repli a bien heureusement pu être compensé en grande partie par la forte croissance enregistrée dans les opérations de détail. L'accroissement a plus particulièrement porté sur les fonds de la clientèle et le volume de dépôt.