La gestion du développement durable chez Raiffeisen

Raiffeisen appréhende de façon proactive les opportunités et défis de l'économie, de l'environnement et de la société. Ceux-ci sont regroupés dans le cadre d'une matrice de pertinence qui est établie sur la base du standard de la Global Reporting Initiative (GRI). Cette matrice constitue le socle de la stratégie de durabilité de Raiffeisen.

La responsabilité de la stratégie de durabilité du Groupe incombe à la Direction de Raiffeisen Suisse. Le responsable du département Services veille à sa mise en œuvre. Les activités en matière de durabilité sont regroupées et gérées au sein de Raiffeisen Suisse par le Corporate Social Responsibility (CSR) Management qui a pour mission de développer la stratégie de durabilité et d'ancrer dans les secteurs opérationnels les mesures et processus qui en découlent.

L'ancrage du principe de la durabilité au sein du Groupe s'est poursuivi durant la période sous revue. Des objectifs mesurables ont été définis au niveau de toute l'entreprise et des différents départements, les performances ont été mesurées et des améliorations effectuées. Dans ses séances de direction, le CSR Management rapporte sur l'état d'avancement des mesures de durabilité au sein d'un certain nombre de départements.

Les contenus essentiels de la stratégie de durabilité de Raiffeisen sont regroupés dans les quatre domaines d'action que sont:

  • la responsabilité en tant qu'employeur;
  • la responsabilité pour ses produits et prestations de service;
  • la responsabilité pour l'infrastructure servant à l'exploitation bancaire;
  • la responsabilité sociétale.

Aperçu des chiffres clés pertinents en matière de durabilité

Catégorie

Unité

Raiffeisen Suisse et sociétés du Groupe

Banque Raiffeisen (Banques recensées)

Extrapolation (Banques non recensées)

Groupe Raiffeisen (total)

Groupe Raiffeisen variation in %

Groupe Raiffeisen (total) par unité de personnel

Energie dans les bâtiments (total)

kWh

17’235’000

23’236’000

31’761’000

72’231’000

4

7’481

Electricité

kWh

13’854’000

12’235’000

11’907’000

37’995’000

-3

3’935

dont électricité issue d’énergies renouvelables

kWh

13’854’000

12’235’000

11’907’000

37’995’000

-3

3’935

Energie de chauffage

kWh

3’381’000

11’001’000

19’854’000

34’236’000

12

3’546

dont énergie de chauffage issue d’énergies renouvelables

kWh

646’000

646’000

12

67

dont sources d’énergie fossiles

kWh

2’945’000

9’057’000

19’854’000

31’856’000

10

3’299

dont chauffage à distance

kWh

435’865

1’298’000

1’734’000

98

180

 

 

 

 

 

 

 

 

Déplacements professionnels (total)

km

13’072’000

2’055’000

2’531’000

20’166’000

2

2’088

dont transports publics (train, bus, tram)

km

3’529’000

998’000

1’739’000

7’262’000

52

752

dont transports routiers véhicules automobiles (véhicules privés)

km

2’046’000

1’057’000

792’000

3’949’000

12

409

dont transports routiers véhicules automobiles (véhicule d’entreprise)

km

4’204’000

 

4’204’000

-37

435

dont transports routiers par coursiers

km

2’991’000

2’991’000

-27

310

dont transports aériens de passagers

km

246’000

430’000

367

45

dont transports aériens de marchandises

tonnes-kilomètre

746’000

746’000

16

77

 

 

 

 

 

 

 

 

Emissions de gaz à effet de serre résultant de la consommation d’énergie et des déplacements *

Tonnes éq.CO 2

8’092

3’273

5’672

17’036

18

1,76

dont périmètre 1

Tonnes éq.CO 2

1’424

2’100

4’030

7’554

-3

0,78

dont périmètre 2

Tonnes éq.CO 2

36

107

0

143

99

0,02

dont périmètre 3

Tonnes éq.CO 2

6’632

1’066

1’641

9’339

42

0,97

* Sont prises en compte les sources d’émission issues de la consommation d’énergie et des déplacements professionnels chez Raiffeisen. Les trois périmètres définis sont: – Périmètre 1: émissions directes de gaz à effet de serre provenant de sources stationnaires dans l’entreprise elle-même, comme le chauffage ou les véhicules de l’entreprise – Périmètre 2: émissions indirectes de gaz à effet de serre résultant de la production d’énergie en dehors de l’entreprise, par exemple électricité et chauffage à distance – Périmètre 3: autres émissions indirectes de gaz à effet de serre en dehors de l’entreprise du fait de processus en amont ou en aval, comme les déplacements professionnels en train ou les étapes préliminaires à la fourniture en énergie Le calcul des émissions de gaz à effet de serre est basé sur les facteurs d’émission des chiffres clés 2010 du VfU et de la base de données Ecoinvent 2.1.