15'156

15'156 francs pour l'e-treff

L'e-treff de Rheineck souhaite donner l'exemple pour éviter le gaspillage de nourriture de plus en plus important et distribue, chaque vendredi, les invendus alimentaires provenant des grands distributeurs aux plus défavorisés. L'offre est vivement sollicitée.

Une cinquantaine de personnes de tout le district d'Unterrheintal se présentent tous les vendredis à l'e-treff de Rheineck. Ils vivent en dessous du minimum vital. Ils peuvent y recevoir des produits alimentaires en présentant une attestation du service social, par ailleurs, e-treff leur offre la possibilité de se faire couper les cheveux, suivre des cours d'allemand, échanger des vêtements ou tout simplement boire un café.

Jenny Bühler a créé l'e-treff en collaboration avec d'autres femmes. «Des tonnes de produits alimentaires sont jetées en Suisse, chaque année, alors que les plus démunis ont du mal à joindre les deux bouts», dit-elle. «Nous tenons à distribuer la nourriture plutôt que de la jeter.» L'association reçoit les produits de la part de la Table Suisse. La fondation les collecte auprès de grands distributeurs, de détaillants ou de producteurs.

Cette offre est tellement sollicitée qu'il a fallu louer un espace plus grand. Les fonds récoltés grâce au crowdfunding ont permis d'installer une cuisine et d'acheter des tables, des chaises et de la vaisselle. «Nous sommes heureux d'avoir réussi», déclare Jenny Bühler. Car la tâche a été difficile. «Beaucoup de personnes sont sceptiques lorsqu'il s'agit de soutenir des projets sociaux qui concernent en partie les étrangers.»

Vous trouverez l'intégralité de l'histoire sur heroslocaux.ch/etreff.

Photos: Anna-Tina Eberhard