Processus de gestion stratégique

La Direction et le Conseil d'administration de Raiffeisen Suisse analysent en permanence la situation initiale, tant interne qu'externe, et déterminent si les hypothèses retenues lors de la définition de la stratégie sont toujours valables. Les priorités stratégiques pour les trois années à venir sont établies sur la base de ces analyses. Ces orientations stratégiques, sous surveillance permanente, sont mises en œuvre par rapport à des objectifs mesurables. Raiffeisen a recours, depuis de nombreuses années, à la «Balanced Scorecard» pour gérer la réalisation de ses objectifs. Cet instrument met en exergue les chiffres clés financiers, ainsi que ceux portant sur la clientèle et les collaborateurs. Il fournit une vue d'ensemble des objectifs stratégiques atteints ou non, l'objectif premier de Raiffeisen n'étant pas de maximiser le profit, mais plutôt d'accomplir ses obligations envers ses sociétaires, en tant que société coopérative.

Extrait de la Balanced Scorecard du Groupe Raiffeisen

Objectif

Valeur effective 2015

Valeur effective 2016

Valeur effective 2017

Objectif 2018*

Prêts et crédits à la clientèle (évolution en %)

5,0

4,2

4,1

4,0

Dépôts de la clientèle (évolution en %)

6,1

5,3

3,7

4,5

Volume de dépôt, hors propres obligations de caisse déposées (évolution en %)

10,2

4,0

0,7**

10,0

Nouvelles constitutions brutes de corrections de valeur, provisions et pertes par rapport aux prêts (en %)

0,04

0,04

0,04

< 0,15

Cost Income Ratio (en %)

62,6

63,9

60,8

< 61,0

Taux de fluctuation des personnes clés (en %)***

5,4

2,0

1,0

< 7,0

* Conformément à la planification pluriannuelle.

** Y compris les effets extraordinaires (par ex. vente réalisée en 2017 des opérations en Europe de l’Est de Notenstein La Roche Banque Privée SA).

*** À partir de 2016, désormais uniquement avec le top management.