2'680

2'680 francs pour les réfugiés du Tessin

Lorsque, il y a trois ans, de plus en plus de réfugiés sont arrivés en Suisse, Lara Robbiani Tognina ne pouvait pas rester sans rien faire. «Je voulais faire quelque chose pour ces gens», souligne la Tessinoise. Elle a commencé à organiser une collecte de vêtements et à les distribuer aux réfugiés.

Trois ans se sont écoulés depuis la grande vague de réfugiés. L'attention des médias s'est peu à peu relâchée. Mais pour Lara Robbiani Tognina, la charge de travail ne s'est pas réduite. Au contraire: à l'automne 2016, elle a fondé une association et son projet «Accoglienza migranti in Ticino» a vu le jour.

Avec l'aide de 50 bénévoles, la Tessinoise distribue des vêtements et d'autres dons d'objets aux réfugiés. «La plupart d'entre eux ont vécu des expériences horribles pendant leur voyage. Nous souhaitons leur apporter un peu de confort quand ils arrivent en Suisse.»

Depuis le mois de novembre dernier, l'association a élu domicile dans une maison, à Bellinzone, et depuis cet été, elle ouvre ses portes une fois par semaine aux réfugiés. Ils peuvent venir y chercher des vêtements, des articles de toilette et autres, à titre gratuit, suivre un cours d'italien ou de couture, ou tout simplement se réunir pour parler.

L'argent que la fondatrice du projet a collecté, au moyen du crowdfunding, est censé financer l'association. «Nous avons pris beaucoup d'ampleur depuis ces derniers mois», déclare-t-elle. «Les dépenses administratives et les coûts fixes, surtout en raison de la maison, ont augmenté.»

Vous trouverez l'intégralité de l'histoire sur heroslocaux.ch/refugies.

Photos: Anna-Tina Eberhard