graphic

«La vision établit une compréhension commune de l'orientation choisie»

Se pencher sur l'avenir fait naître les idées et concepts les plus divers. Au Kybunpark à St-Gall, un petit groupe de personnes discute du rayonnement d'une vision claire et de son impact sur les collaborateurs et clients. L'environnement spacieux et ouvert du stade stimule l'inspiration pour un échange d'idées sur le thème de la vision d’entreprise et de la conception de l'avenir.

Deux représentants de Raiffeisen et une cliente de longue date se retrouvent dans les gradins vides du stade. Ces trois interlocuteurs, issus de différents univers professionnels, ne se connaissent pas. Mais ils ont tous trois manifesté leur envie et intérêt de discuter ensemble de l’importance de la vision d’entreprise dans leurs fonctions respectives.

«Une vision claire et cohérente est au cœur d'une entreprise. Elle montre une vue d'ensemble et les ambitions pour l'avenir», lance pour commencer Michael Scherrer, responsable Développement d'entreprise de Raiffeisen Suisse. Il poursuit: «Pour mon équipe et moi-même, la vision de Raiffeisen donne l'orientation à suivre. Dans mon travail quotidien de développeur d'entreprise, j’ai souvent affaire à des stratégies et aux moyens permettant de nous rapprocher progressivement de la vision définie.»

«La faisabilité est un facteur important. Tout comme la force de motivation et d'inspiration», ajoute Bettina Neff, membre de la direction d'Atelier Bischof AG, une entreprise cliente de Raiffeisen de longue date. Pour elle, «Formuler une vision est un exercice complexe. Cela requiert d'une part une clairvoyance créative, et d'autre part, en tant que directeurs, nous ne devons pas perdre de vue la possibilité de relier cela avec les structures existantes. Dans nos entreprises familiales, il est important de définir des jalons que nous divisons ensuite en petites étapes contrôlées, et surtout mesurables. Nous avons ainsi toujours une certaine marge de manœuvre nous permettant d'ajuster notre action à notre planification globale.» 

En tant que trainee à la Banque Raiffeisen Werdenberg, Franco Iten en est encore au début de sa carrière professionnelle et il se soucie donc de son plan de carrière au sein de l'entreprise: «Pour moi, les visions d'entreprise sont la somme de nombreux petits objectifs réalisables. Je me demande souvent quelle direction ma carrière devrait prendre. Ces réflexions se reflètent dans ma vision personnelle dont je souhaite me rapprocher à chaque étape de mon développement. Cela me motive et m'incite à continuer avec les idées claires.»

Différents points de vue

Suivant leur rôle, leur fonction et leur environnement professionnel, les trois interlocuteurs décrivent leurs réflexions sur le thème de la conception de l'avenir et de la vision d'entreprise, chacun selon son point de vue:

«En tant qu'entreprise familiale, nous investissons beaucoup de force et d'énergie dans une vision d'entreprise que nous appliquons à tous les niveaux.»

Bettina Neff, membre de la direction d'Atelier Bischof AG, entreprise cliente de longue date de Raiffeisen

«Lorsque nous parlons de notre conception de l'avenir, mon mari et moi, nous nous projetons dans cinq à dix ans. Pour nous, il est très important que nous puissions faire participer le plus grand nombre possible de nos quelque 30 collaborateurs au processus d’élaboration de notre vision. Les différents points de vue de nos collaborateurs, en particulier des apprentis, sont une excellente source d'idées visionnaires. Actuellement, avec le Raiffeisen Centre des Entrepreneurs (RCE), nous analysons nos profils professionnels et les rôles internes pour les adapter aux besoins des clients. Si notre vision est trop éloignée de la réalité et des exigences du marché, nous avons peu de chances de la réaliser. C'est pourquoi, nous voulons absolument formuler notre vision et la réaliser étape par étape, avec les collaborateurs qui travaillent tous les jours en première ligne.»

«Une vision crée une compréhension commune de l'orientation à suivre.»

Michael Scherrer, responsable du service Développement d'entreprise, Raiffeisen Suisse

«Dans le développement de l'entreprise, la vision a pour moi un caractère ambitieux et motivant. Une vision établit une compréhension commune de l'orientation à suivre. La définition de la vision fait partie de la conduite d’une entreprise. Dans mon rôle, je m'inspire de ces points de vue visionnaires. En même temps, avec mon équipe, j'agis en tant que moteur et j'attire l'attention sur les tendances et développements. Dans ce contexte, contribuer à la conception de la vision de Raiffeisen fait partie de notre travail. Pour sa mise en œuvre, nous travaillons avec les Banques Raiffeisen et de nombreux acteurs différents. Pour réaliser la vision, il est essentiel que celle-ci soit soutenue et vécue par l'ensemble de l'organisation»

«Pour moi, les visions sont la somme de nombreux petits objectifs réalisables.»

Franco Iten, trainee, Banque Raiffeisen Werdenberg

«Je me rends compte que mon avenir professionnel se concrétise progressivement dans le cadre de mon programme "trainee". Si je fais preuve de flexibilité et de capacité d'apprentissage, cela devrait m'aider à me rapprocher peu à peu de mes attentes. Je fais partie d'une structure d'entreprise définie. C'est à moi maintenant de trouver ma place au sein de cette structure. J'ai bien sûr des souhaits et besoins, tout comme mon employeur a des idées précises sur mes performances et mon développement. J'ai appris à formuler mes idées et visions avec précision et à ne pas tourner autour du pot.»

Dialogue d'égal à égal

«Parler clairement» – Bettina Neff se sent directement concernée par ce mot-clé et acquiesce. «Lorsque nous parlons de vision d'entreprise, nous parlons toujours de la conception de l'avenir. Mais qui sait ce qu'il nous réserve? En fin de compte, nos mesures de précaution reposent sur des hypothèses qui ont été vérifiées dans la mesure du possible. Il est donc légitime de se demander si parfois l'incertitude quant à l'avenir ne nous effraie pas un peu, en tant que PME. Dans notre cas, nous devons affronter l'avancée de la numérisation et l'érosion des prix chaque jour davantage. Et j'admets que ce développement rapide me donne parfois des maux d'estomac. Dans cette situation, je garde toujours à l'esprit que nous sommes très à l’aise avec les derniers développements technologiques – et c'est définitivement l'une de nos forces. C'est pourquoi, il est d'autant plus essentiel, surtout à l'heure actuelle, de rechercher activement le dialogue avec les clients, les collaborateurs et les partenaires commerciaux. Cela vaut également pour notre relation avec Raiffeisen, notre Banque principale. Il va de soi que notre vision, nos projets, mais aussi les défis, les opportunités et les risques soient discutés et présentés dans un dialogue d'égal à égal avec notre conseiller bancaire. Dans une telle relation, il est important de pouvoir discuter de manière spontanée et sincère», explique la directrice expérimentée.

Engager activement la discussion

«N'est-il pas dans la nature des choses que les entrepreneurs abordent l'avenir avec respect?», demande ensuite Michael Scherrer. Il souligne: «Les visions d'entreprise ne tombent pas du ciel. La confrontation continue de ces visions avec la réalité est un processus évolutif. Un dialogue ouvert et la présentation du «pour» et du «contre» sont des éléments importants de notre rôle pour le développement de l'entreprise. Les visions d’entreprise ne sont donc pas gravées pour toujours dans la pierre – elles constituent également une base de discussion. La difficulté consiste à inscrire les objectifs de l'entreprise pour chaque collaborateur. Une vision formulée clairement motive et stimule l'ensemble des collaborateurs.» Franco Iten se sent conforté dans ses idées sur son avenir professionnel chez Raiffeisen: «En tant que collaborateur d'une banque active dans toute la Suisse, il est important pour moi de comprendre quelle orientation mon employeur définit et comment je peux y contribuer. Inversement, j'ai le sentiment que mon employeur me comprend lorsqu'il s'intéresse à mes ambitions pour l'avenir et qu'il crée le cadre adéquat pour que j'y parvienne.»

L'environnement spacieux du stade a fourni un cadre unique pour cette discussion. La grande arène sportive a proposé un vaste espace de réflexion et d'échanges. Les trois interlocuteurs sont d'accord: une vision d'entreprise claire et vécue activement définit et influence positivement leurs actions.