Marche des affaires

Excellent résultat opérationnel pour Raiffeisen – Bénéfice moins élevé en raison d’effets extraordinaires.

541 mio de francs

Bénéfice du Groupe

Bénéfice du Groupe (en mio CHF)

225

mia de francs
Total du bilan

Le Groupe Raiffeisen se place ainsi en troisième position sur le marché suisse des banques.

180 mia de

francs Hypothèques

Stratégie

Nous nous sommes, depuis toujours, démarqués de la concurrence par notre proximité avec la clientèle, notre ancrage local et nos valeurs coopératives. En effet, il s’agit maintenant de les cultiver et de les renforcer encore tout en développant la digitalisation.

«Raiffeisen a vécu une année 2018 intense, excellente sur le plan opérationnel.»

64,9%

Cost-Income-Ratio

«Pour le Groupe Raiffeisen, 2019 sera une année de transition, qui lui permettra d’achever la mise en œuvre de la majeure partie des mesures de renouvellement et de se consacrer davantage aux questions bancaires stratégiques.»

Politique et contrôle en matière de risque

Le Groupe Raiffeisen poursuit une politique de risque prudente, axée sur le long terme. Elle accorde une grande importance à la diversification de ses risques. La gestion des risques, menée avec circonspection, recourt aussi à des analyses de scénarios appropriés. Les risques de crédit et de fluctuation des taux constituent les principales catégories de risque auxquelles le Groupe Raiffeisen se voit confronté.

0,009%

de pertes sur les opérations de crédit, en % des prêts et crédits à la clientèle

Hypothèques par rang en % – Présentation selon les statistiques BNS

«La sécurité prime sur la rentabilité et la croissance»

Création de valeur

Raiffeisen a lancé, pendant l’exercice sous revue, de nombreuses prestations étoffant la gamme de ses services. Le Groupe a ainsi stimulé les opérations avec les clients privés, la clientèle entreprises et de placement et enregistré une croissance dans ces trois segments.

En 2018, le volume en comptes chez Raiffeisen a augmenté au total de 4,7%.

Part de clients

200’000

clients entreprises

Durabilité

En tant que banque coopérative, Raiffeisen s’efforce d’entretenir des relations équitables et durables avec ses clients et ses partenaires et entend contribuer au développement durable par ses produits et services. Raiffeisen dévoile sa performance en matière de développement durable et la renforce en permanence.

6.6 mia de francs

placés dans les fonds durables Futura

30%

de réduction du taux de CO2 d’ici 2020

Collaborateurs

Raiffeisen est un employeur attractif, offrant d’excellentes conditions d’engagement à tous les niveaux, des domaines d’activité intéressants et des postes de travail modernes pour l’ensemble de ses collaborateurs. Le Groupe investit de manière ciblée dans la formation et le perfectionnement de la relève et des cadres: il favorise les opportunités de développement du personnel et promeut les talents. L’égalité des chances est renforcée de manière cohérente et à tous les niveaux. Elle joue un rôle clé dans la collaboration au sein de l’entreprise.

Collaborateurs

10’838 collaborateurs

Avec près de 10 % de tous les postes pourvus par des apprentis, Raiffeisen attache une grande importance à la promotion de la relève.

49,9%

du personnel est féminin

3’622

à temps partiel

Evénements marquants en 2018

  1. 9 février 2018

    Raiffeisen remporte le Lipper Fund Award

    Raiffeisen se voit décerner le Lipper Fund Award pour l’excellente performance sur dix ans de son fonds durable Pension Invest Futura Balanced.

  2. 28 février 2018

    Procédure pénale contre Pierin Vincenz

    Le 27 février 2018, le Ministère public de Zurich III informe Raiffeisen Suisse qu’il a ouvert une procédure pénale à l’encontre de l’ancien président de la Direction, Pierin Vincenz, pour gestion déloyale dans le cadre d’Aduno et d’Investnet. Dès le 28 février 2018, Raiffeisen Suisse se porte partie civile et pénale dans la procédure en cours contre Pierin Vincenz et toute autre personne impliquée.

  3. 8 mars 2018

    Raiffeisen Suisse annonce des changements au sein du Conseil d’administration

    Changement à la tête du Conseil d’administration de Raiffeisen Suisse: le président en exercice, Johannes Rüegg-Stürm, décide de démissionner de ses fonctions avec effet immédiat. Pascal Gantenbein assume la présidence ad intérim.

  4. 3 avril 2018

    Raiffeisen lance un indicateur économique pour les PME

    Les PME suisses évaluent leur situation commerciale actuelle de manière positive: c’est ce qu’indique le PME PMI, le nouvel indicateur conjoncturel élaboré par le Groupe Raiffeisen. Cet instrument permet désormais de mesurer chaque mois le pouls économique des PME actives dans l’industrie manufacturière.

  5. 11 avril 2018

    Bruno Gehrig et le cabinet d’avocats Homburger mènent une enquête indépendante chez Raiffeisen Suisse

    Afin de faire toute la lumière sur l’ère Vincenz, Raiffeisen Suisse mandate Bruno Gehrig comme lead investigator, secondé par des équipes d’experts des cabinets d’affaires Homburger et Tethong Blattner. L’objectif est de vérifier si les achats de participations effectués par Raiffeisen et ses filiales depuis 2005 présentent des irrégularités.
    Bruno Gehrig publie son rapport en janvier 2019. Le Conseil d’administration de Raiffeisen Suisse en tire les conséquences et décide un ensemble de mesures.

  6. 24 mai 2018

    Raiffeisen poursuit le développement de ses propres activités de placements et vend Notenstein La Roche Banque Privée SA à la Bank Vontobel SA

    Le secteur des placements des Banques Raiffeisen évoluant de manière réjouissante, le Conseil d’administration de Raiffeisen Suisse décide de donner une nouvelle orientation au segment Clientèle de placement et de vendre Notenstein La Roche Banque Privée SA à la Bank Vontobel SA. La vente est finalisée avec succès le 2 juillet.

  7. 14 juin 2018

    Raiffeisen accepte la décision de la FINMA et met en œuvre des mesures d’amélioration

    Après huit mois d’enquête, l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) termine sa procédure d’enforcement à l’encontre de Raiffeisen et ordonne des mesures qui sont déjà en grande partie mises en œuvre.

  8. 16 juin 2018

    Les délégués donnent un signal fort avec le renouvellement anticipé du Conseil d’administration

    La 115e Assemblée des délégués de Raiffeisen Suisse à Lugano est entièrement placée sous les deux thèmes «Examen du passé» et «Capacité future». Les délégués ouvrent la voie au développement futur de l’organisation et demandent la démission anticipée de trois membres du Conseil d’administration. Par ailleurs, ils élisent deux nouveaux membres au Conseil d’administration, Rolf Walker et Thomas Rauber, candidats proposés dans les points à l’ordre du jour.

  9. 19 juin 2018

    Moody’s réévalue Raiffeisen Suisse

    Moody’s communique l’ajustement de «Aa2» à «Aa3» du rating de crédit à long terme de Raiffeisen Suisse ainsi que de son senior debt rating de «A2» à «A3». La notation reste très élevée. Raiffeisen fait toujours partie des banques avec une très haute qualité de crédit.

  10. 18 juillet 2018

    Raiffeisen Suisse annonce un changement au sein de la Direction pour la fin de l’année

    Patrik Gisel, président de la Direction, décide de quitter ses fonctions à la fin de l’année. Le Conseil d’administration de Raiffeisen Suisse engage immédiatement le processus de sélection d’un nouveau CEO.

  11. 6 septembre 2018

    Raiffeisen et la ZHAW lancent un baromètre national de la prévoyance

    Il a été démontré à de maintes reprises que la prévoyance vieillesse est un sujet de préoccupation pour les Suisses. Il est donc d’autant plus étonnant que la population ait du mal à prendre les mesures qui s’imposent. Au moyen du premier baromètre national de la prévoyance, établi par Raiffeisen en collaboration avec l’Université des sciences appliquées de Zurich (ZHAW), on comprend mieux les raisons de cet état de fait.

  12. 11 octobre 2018

    Cinq millions de francs pour des projets d’utilité publique

    A peine deux ans après son lancement, la plateforme nationale de crowdfunding heroslocaux.ch franchit, durant l’été, la barre des cinq millions de francs en volume de dons collectés. Comme son nom l’indique, ce programme de financement participatif a permis de récolter des fonds en faveur de plus de 300 projets locaux dans toute la Suisse.

  13. 9 novembre 2018

    Patrik Gisel démissionne de sa fonction avec effet immédiat

    Les membres du Conseil d’administration de Raiffeisen Suisse et Patrik Gisel, président de la Direction, conviennent d’avancer la date de sa démission prévue pour la fin de l’année. Cela permet non seulement de clore le débat public autour de sa personne, mais aussi au Groupe Raiffeisen de se recentrer et de relever les défis futurs. Patrik Gisel démissionne de toutes ses fonctions avec effet immédiat. Michael Auer assure la direction opérationnelle de Raiffeisen Suisse jusqu’à nouvel avis.

  14. 10 novembre 2018

    Les délégués Raiffeisen élisent quatre nouveaux membres au Conseil d’administration et Guy Lachappelle au poste de président

    Lors de l’Assemblée extraordinaire des délégués de Raiffeisen Suisse, une large majorité des délégués des Banques Raiffeisen élisent Guy Lachappelle nouveau président du Conseil d’administration de Raiffeisen Suisse. Les délégués se prononcent clairement en faveur du renouvellement en élisant Karin Valenzano Rossi, Andrej Golob, Thomas A. Müller et Beat Schwab au Conseil d’administration de Raiffeisen Suisse.

  15. 20 novembre 2018

    Heinz Huber est nommé nouveau président de la Direction de Raiffeisen Suisse

    Heinz Huber, 54 ans, jusque-là président de la direction de la Banque cantonale de Thurgovie, assume depuis le 7 janvier 2019 la présidence de la Direction de Raiffeisen Suisse.