Evolution de l’activité

Solide exercice 2020 pour Raiffeisen

Raiffeisen a évolué avec prudence et succès durant l’année écoulée. En 2020, le Groupe Raiffeisen a réalisé un bénéfice de 861 millions de francs (+3,1%). Les actifs sous gestion ont augmenté de 16,8 milliards pour atteindre 224 milliards de francs.

Dans un environnement difficile, Raiffeisen a fait preuve de stabilité. Le Groupe a évolué avec prudence et succès, et réalisé un très bon résultat. Les différents secteurs d’activité ont bien évolué en suivant les priorités stratégiques. C’est en particulier dans les opérations de prévoyance et de placement que la croissance a été notable.

Le bénéfice du Groupe, à 861 millions de francs, est supérieur au résultat de l’exercice précédent (+ 3,1%). L’augmentation des revenus dans les opérations de commissions et des prestations de service ainsi que dans les opérations d’intérêts et les dépenses plus faibles y ont largement contribué.

Une fois de plus, la stabilité et la sécurité jouent un rôle prépondérant dans l’attractivité de notre Groupe coopératif. Les actifs sous gestion ont progressé de 16,8 milliards de francs, pour s’établir à 224 milliards de francs (+8,1%). De plus, 37’000 nouvelles clientes et nouveaux clients et 27’000 nouveaux sociétaires nous ont rejoints. L’afflux continu de fonds de la clientèle provient de toutes les régions de la Suisse et souligne la confiance dans les Banques Raiffeisen.

Le Groupe Raiffeisen a évolué avec prudence et succès en 2020, et réalisé un très bon résultat.

Forte croissance dans l’activité de base

Les opérations de bilan du Groupe Raiffeisen ont connu une évolution positive. Les créances hy- pothécaires s’inscrivent à 190,3 milliards de francs, soit une hausse de 2,7%. Cela permet de poursuivre une croissance maîtrisée au niveau du marché. Avec 17,6 %, la part de marché est restée stable – tout en conservant la qualité tou- jours aussi élevée du portefeuille hypothécaire, basée sur une politique de crédit axée sur la sécurité. Raiffeisen maintient ainsi sa solide position dans son activité de base.

Les créances sur la clientèle ont enregistré une forte hausse. Elles s’élèvent à quelque 1,9 mil- liard de francs (+23,1%), dont 1,8 milliard de francs pour les crédits transitoires Covid-19 oc- troyés aux PME suisses dans le cadre du pro- gramme de garantie de la Confédération. La part des crédits non garantis, accordés à la clientèle entreprises demeure toujours aussi basse à 2,2%.

Les dépôts de la clientèle ont enregistré une nette progression de 14,2 milliards pour atteindre 190,4 milliards de francs (+8,1%). Raiffeisen a donc continué à étendre sa part de marché, la faisant passer à 13,8%, contre 13,4% l’exercice précédent. Suite à la forte croissance des dépôts de la clientèle par rapport aux prêts, Raiffeisen a réussi à augmenter encore davantage son taux de refinancement dans les opérations de la clientèle qui s’élève désormais à plus de 95%. Ainsi, les prêts et crédits à la clientèle sont presque entièrement couverts par les fonds de la clientèle. Le volume de dépôt a également augmenté, enregistrant une hausse de 7,7%. Cela a conduit à une croissance réjouissante des actifs sous gestion de 16,8 milliards, lesquels s’établissent ainsi à 224 milliards de francs (+8,1%).

861 mio.

En 2020, le Groupe Raiffeisen a réalisé un bénéfice de 861 millions de francs (+3,1%).

+37‘000

nouveaux clients – croissance dans toutes les régions de Suisse.

224 mia.

Les actifs sous gestion ont augmenté de 16,8 milliards pour atteindre 224 milliards de francs.

Une fois de plus, la stabilité et la sécurité jouent un rôle prépondérant dans l’attractivité de notre Groupe coopératif.

Heinz Huber
Président de la Direction
Raiffeisen Suisse
Augmentation des revenus, diminution des coûts

En 2020, les opérations d’intérêts sont restées la principale source de revenus de Raiffeisen avec une part supérieure à 70%. Malgré l’érosion des marges, le résultat net des opérations d’intérêts a pu augmenter de 43,0 millions de francs pour atteindre 2,3 milliards de francs (+1,9%). L’évolution dans les opérations de commissions et des prestations de service est très positive. Leur résultat a augmenté de 35,1 millions par rapport à l’exercice précédent pour s’établir à 451 millions de francs (+8,4%). Enfin, Raiffeisen a enregistré une progression significative dans les mandats de gestion de fortune, les dépôts de plan d’épargne en fonds de placement et les fonds de prévoyance notamment. Le nombre et le volume des mandats ont plus que doublé en 2020. Pour les dépôts de plan d’épargne en fonds de placement et les dépôts de prévoyance, la croissance a été supérieure à 20% dans les deux cas. En raison des activités réduites des clientes et des clients dans les transactions avec l’étranger ainsi que dans les opérations sur devises pendant la pandémie, les revenus des opérations de négoce ont fléchi de 13,4 millions de francs (–5,9%).

Du côté des charges, Raiffeisen a enregistré un recul de 53,5 millions de francs (–2,9%) par rap- port à l’exercice précédent. Les frais de matériel (–10,9%) nettement plus faibles y ont clairement contribué, et ce grâce aux économies réalisées entre autres dans le cadre du programme d’efficience de Raiffeisen Suisse. Au vu de la hausse du produit opérationnel et de la baisse simultanée des charges d’exploitation, l’efficience du Groupe Raiffeisen s’est encore améliorée. En conséquence, le Cost Income Ratio a diminué, passant de 61,3% à 59,4%.

Après un examen détaillé du portefeuille de la clientèle d’entreprises dans le contexte de la pandémie de coronavirus, des corrections de valeur accrues ont été comptabilisées sur différentes positions de crédit. En contrepartie, les réserves constituées par précaution en milieu d’année ont été dissoutes.

Forte capitalisation et situation des liquidités stable – Les prescriptions sont dépassées

Raiffeisen maintient sa forte capitalisation. Le Groupe dépasse largement les exigences ac- tuelles et futures en matière d’adéquation des fonds propres. La situation du Groupe en termes de liquidités est excellente. Quant aux liquidités à court terme et au financement à long terme, Raiffeisen dépasse clairement les exigences réglementaires.

Priorité à la strategie

Du point de vue financier, Raiffeisen est très bien positionnée. Elle possède un modèle d’affaires clair et a fixé son cadre stratégique pour les cinq prochaines années. En 2021, elle continuera à se développer dans les domaines du logement, des solutions digitales et des opérations de prévoyance et de placement. Pour ce faire, elle adoptera une approche hybride qui associe un conseil personnalisé aux solutions digitales. Le Groupe dispose d’ores et déjà du réseau d’agences le plus dense de Suisse. Il souhaite développer et faciliter de manière notable l’accès à Raiffeisen grâce au canal de distribution digital.

+2,7%

Les créances hypothécaires ont enregistré une hausse de 2,7% – la croissance maîtrisée au niveau du marché se poursuit.

+20%

Les mandats de gestion de fortune ont doublé; les plans d’épargne en fonds de placement et les dépôts de prévoyance ont progressé de plus de 20%.

59,4%

Le Cost Income Ratio s’est amélioré, passant de 61,3% à 59,4%.

Poursuivre la lecture