Accéder directement à:

    Ouvrir la voie pour des opérations bancaires simples et rapides

    Nous standardisons et digitalisons nos processus
    Quel que soit votre objectif, nous souhaitons vous faciliter la tâche. Nous standardisons et digitalisons nos processus tout en améliorant la collaboration au sein du Groupe. Et cela, au bénéfice de nos clientes et clients.
    Mesure de notre réussite:

    Cost Income Ratio

    Rapport entre les charges et les produits. Principe: un ratio faible reflète une rentabilité élevée.

    Table check icon
    Objectif pour 2021: 61,0%
    Niveau atteint en 2021: 56,0%
    Objectif pour 2025: <58,0%
    En un coup d’œil

    Nous agissons avec rapidité,
    efficacité et agilité

    Les opérations bancaires doivent être simples et rapides. Raiffeisen oriente ses processus et méthodes de travail vers cet objectif.

    Un travail de pionnier

    Le Libor a servi de base de calcul au taux d’intérêt des crédits hypothécaires pendant des décennies. Le 1er janvier 2022, il a été abandonné et remplacé par le Saron. Raiffeisen a engagé très tôt la transition et ainsi joué un rôle de pionnier dans le secteur. Dès avril 2020, Raiffeisen a été la première banque de détail du pays à proposer à sa clientèle une hypothèque Saron en tant que produit de remplacement flexible et transparent.

    Une collaboration numérique efficace

    Avec le «Digital Workplace 2.0», nous assurons la transition vers un nouveau monde du travail de plus en plus numérique. Les postes de travail chez Raiffeisen Suisse sont optimisés au moyen d’outils et de modèles de collaboration modernes. Cela favorise des pratiques professionnelles autonomes et efficaces tout en renforçant l’interconnexion numérique au sein de l’organisation ainsi qu’avec la clientèle.

    Des méthodes de travail agiles

    Dans notre environnement de travail en rapide et constante évolution, la planification à long terme devient toujours plus difficile. C’est pourquoi nos collaboratrices et collaborateurs ont de plus en plus recours à des méthodes de travail agiles dans le cadre du développement de produits et de la gestion de projets. Nous pouvons ainsi réagir rapidement aux nouvelles circonstances et aux nouveaux besoins de la clientèle, et adapter facilement nos processus et solutions en conséquence.
    Raiffeisen veut standardiser et automatiser encore davantage les processus complexes et fastidieux. Cette démarche profite avant tout à la clientèle, car les collaboratrices et collaborateurs de Raiffeisen ont ainsi plus de temps à consacrer au conseil.
    Qu’il s’agisse de l’ouverture d’un compte, de l’achat de titres ou de la souscription d’une hypothèque, dès qu’une cliente quitte sa Banque Raiffeisen ou qu’un client passe un ordre dans l’e-banking, la machinerie bancaire lance en arrière-plan toute une série d’étapes de processus plus ou moins longues. Bon nombre de ces processus sont liés à des prescriptions réglementaires complexes et se diversifient continuellement sous l’effet de la digitalisation.
    Plus de temps pour notre clientèle grâce à des processus simples
    Raiffeisen s’est donné pour objectif de standardiser et d’automatiser encore davantage ses processus d’ici 2025. Ainsi, nous réduisons la complexité, et les Banques Raiffeisen gagnent du temps, qu’elles peuvent investir dans l’essentiel, à savoir leurs clientes et clients.
    Des améliorations continues

    Pour adapter les processus aux besoins de la clientèle, Raiffeisen a analysé l’an dernier, avec l’aide de collaboratrices et collaborateurs des Banques Raiffeisen, cinq processus de base. Il s’agissait par exemple du processus de crédit hypothécaire pour la clientèle privée et entreprises ou du processus d’ouverture de la relation client. Plus de 100 mesures au total ont ainsi été définies afin d’améliorer les processus. Certaines d’entre elles ont déjà pu être mises en œuvre en 2021. Par exemple, les processus en arrière-plan de la gestion des procurations ont été simplifiés, de telle sorte que les conseillères et conseillers sont désormais plus efficaces. Petit changement, grands effets. D’autres mesures seront progressivement mises en œuvre d’ici 2025. En outre, Raiffeisen analysera d’autres processus dans les prochaines années afin que nos clientes et clients puissent continuer à bénéficier d’opérations bancaires simples et rapides à l’avenir.

    La mise en œuvre de la stratégie du Groupe et la transformation de ce dernier exigent de Raiffeisen Suisse qu’elle optimise continuellement ses processus. Les nouvelles structures permettent de soutenir encore mieux les Banques Raiffeisen dans leur tâche principale: conseiller leurs clientes et clients.
    Mettre en œuvre la stratégie du Groupe avec succès en coopération avec les Banques Raiffeisen et promouvoir la transformation du Groupe Raiffeisen: telles sont, entre autres, les importantes missions que Raiffeisen Suisse doit accomplir au cours des années à venir. Dans le même temps, elle se doit de garantir et développer sa performance opérationnelle. Tout cela exige une forte imbrication entre la gestion opérationnelle et la transformation stratégique. En 2021, Raiffeisen Suisse a amélioré son organisation afin de mieux relever ces défis.
    Nouveau département «Clientèle entreprises, Treasury & Markets»
    Toutes les activités de la clientèle directe de Raiffeisen Suisse sont désormais rassemblées au sein du département «Clientèle entreprises, Treasury & Markets». Le regroupement des opérations avec la clientèle entreprises, de la trésorerie et du négoce permet à notre clientèle entreprises d’accéder à une vaste gamme de produits au sein d’une seule et même unité d’affaires. Les entreprises bénéficient ainsi non seulement de conseils et d’un accompagnement d’un seul tenant, mais aussi de processus décisionnels rapides.
    Nouveau département «Operating Services»
    Le département «Operating Services» a vu le jour en décembre 2021. Il a pour mission de conjuguer les forces du modèle d’affaires actuel et les différentes initiatives stratégiques ainsi que de promouvoir la transformation de Raiffeisen. Il est responsable de l’adaptation de la stratégie du Groupe en fonction des activités opérationnelles et de l’optimisation des processus au sein du Groupe.
    Changements au sein du département «IT»

    Le département «IT» se concentre davantage sur les défis et tâches clés à caractère informatique. Il se penche donc entre autres sur les enjeux cruciaux en rapport avec la cybersécurité et la sécurité informatique.

    Grâce à cette nouvelle organisation, Raiffeisen Suisse permet aux Banques Raiffeisen d’appliquer des processus plus simples et plus rapides. Au final, cette démarche profite à l’ensemble des clientes et clients de Raiffeisen. 

    Devenir cliente ou client de la Banque Raiffeisen Rigi doit être le plus simple possible. Le processus d’ouverture de compte a été simplifié et accéléré à l’initiative du personnel. Ce que Marlies Nussbaumer a apprécié.
    Au bout de dix minutes, montre en main, dans les locaux de l’agence Raiffeisen de Schwytz, Marlies Nussbaumer retrouve déjà le grand air. Elle vient d’ouvrir un compte au guichet. «J’ai présenté mon passeport pour qu’il soit scanné, répondu à quelques questions, saisi des informations supplémentaires sur une tablette, apposé une signature numérique, et le tour était joué», relate-t-elle. Elle dispose déjà d’une petite pochette avec son IBAN et son mot de passe pour accéder à l’e-banking, ce qu’elle trouve «super pratique».

    «J’ai présenté mon passeport, répondu à quelques questions, apposé ma signature numérique, et le tour était joué.»

    Marlies Nussbaumer

    Cliente de Raiffeisen

    La jeune retraitée domiciliée à Oberägeri, dans le canton de Zoug, se souvient parfaitement de la lourde procédure qu’exigeait l’ouverture d’un compte par le passé. En effet, elle a effectué autrefois un apprentissage bancaire, puis travaillé quelques années chez Raiffeisen au guichet et dans le domaine du conseil en matière de titres, avant de se tourner vers le secteur des assurances. Depuis, 30 années se sont écoulées. «Je suis néanmoins restée fidèle à la Banque Raiffeisen en tant que cliente par conviction», déclare Marlies Nussbaumer. L’agence d’Unterägeri, qui fait partie de la Banque Raiffeisen Région Ägeri-Sattel, est sa banque habituelle. Elle a ouvert un compte supplémentaire à Schwytz afin de répartir les liquidités de sa famille entre deux banques et de profiter ainsi doublement de la protection des déposants.

    Agréablement surpris
    Elle a été accueillie et conseillée en personne par Marianne Kneubühl, conseillère Clientèle privée. «Nous avons déjà agréablement surpris un certain nombre de clientes et clients grâce à la nouvelle procédure d’ouverture de compte», affirme la conseillère. «C’est précisément ce que nous recherchons.» Les explications de la conseillère s’accompagnent d’une pointe de fierté, car le processus simplifié est le fruit d’une initiative prise par des collaboratrices et collaborateurs de la région, qui ont également participé à son développement. Et cette réussite a fait école: d’autres Banques Raiffeisen veulent tirer profit des expériences faites dans la région du Rigi et adapter leur propre processus d’ouverture de compte en conséquence.
    Un conseil distinct
    Quel genre de relation client Marlies Nussbaumer souhaite-t-elle pour les temps à venir? Elle, qui a également été conseillère clientèle, a une réponse claire à cette question: «Je souhaite être informée de nouvelles opportunités de placement de temps en temps, de préférence par téléphone», affirme-t-elle. Chez Raiffeisen, elle sait qu’au besoin, elle sera également conseillée en personne à l’agence. Ceci serait bien plus difficile auprès d’une grande banque, compte tenu de sa situation patrimoniale. «Raiffeisen est la banque idéale pour mes besoins et mes attentes», déclare-t-elle.

    En effet, le nouveau processus d’ouverture de compte prévoit un premier rendez-vous de suivi rapidement. «Sur la base des données que nous avons saisies aujourd’hui, madame Nussbaumer et moi pourrons nous consacrer pleinement au conseil lors de notre prochaine rencontre», explique Marianne Kneubühl. D’ici là, la cliente a tout son temps pour s’adonner à son loisir préféré: la photographie.

    En Suisse, une hypothèque sur cinq est octroyée par Raiffeisen. Pour simplifier encore davantage l’accès à la propriété du logement pour nos clientes et clients, nous améliorons progressivement notre processus hypothécaire d’ici à 2025.
    En 2021, Raiffeisen a accordé au total quelque 40’000 hypothèques pour des logements à usage propre. Pour nos clientes et clients, le rêve de logement en propriété commence généralement par un entretien conseil dans les locaux de leur Banque Raiffeisen. Mais souvent, il faut encore attendre un certain temps avant la signature finale de la demande de crédit. La constitution d’une hypothèque exige de contrôler les informations des clientes et clients, de vérifier les prescriptions réglementaires et d’effectuer des calculs de la capacité financière avant que la demande de crédit puisse être acceptée. L’an dernier, nous avons longuement examiné ce processus et nous avons constaté qu’il y avait encore du potentiel, notamment en raison des nombreuses étapes à effectuer manuellement.
    Un accès hybride et rapide au crédit

    Dans le cadre de la stratégie «Raiffeisen 2025», nous allons donc automatiser et standardiser d’importantes parties du processus de crédit hypothécaire pour que notre clientèle reçoive une réponse plus rapide. Le traitement et l’acceptation automatiques des demandes de crédit réduira considérablement la charge de travail des Banques Raiffeisen. Notre objectif pour le futur est de traiter environ deux tiers des demandes de crédit de manière automatique afin qu’à la réception de tous les documents nécessaires, la Banque Raiffeisen puisse en règle générale faire parvenir sa décision à ses clientes et clients dans un délai d’un jour. Parallèlement à cela, nous élargissons notre offre numérique et permettrons à l’avenir à notre clientèle de contracter une hypothèque intégralement en ligne, depuis le conseil jusqu’à la conclusion, par le biais du portail d’expérience clients. Nos clientes et clients bénéficient d’une approche hybride, qui conjugue parfaitement le conseil personnel sur place et les solutions numériques.

    Depuis le printemps 2021, Raiffeisen mise sur les services de cloud de Microsoft afin de simplifier et d’accélérer au maximum les processus de travail. Raiffeisen entend ainsi établir une norme à l’échelle du Groupe en matière de communication et de collaboration; une démarche qui profitera aussi bien au personnel qu’à la clientèle. Ainsi, l’interminable échange d’e-mails accompagnés de multiples versions d’un même document fera partie du passé. Toutes les parties pourront travailler dans le même document depuis n’importe où et à n’importe quel moment. De nouvelles possibilités se dessinent également en matière d’interaction avec la clientèle dans un avenir proche. 

    Participer à un entretien conseil concernant une hypothèque par visiophonie depuis chez soi ou poser une question au sujet du 3e pilier par messagerie instantanée pendant sa pause de midi? Tout cela sera également possible à l’avenir et assurera plus de flexibilité et de confort. La sécurité des données est elle aussi garantie. Toutes les données sont sauvegardées et chiffrées uniquement dans des centres de calculs de Microsoft situés en Suisse. De ce fait, rien ne se met en travers du chemin d’un échange sûr entre les collaboratrices et collaborateurs et d’un entretien conseil depuis le canapé.

     
    L’an dernier, les quelque 1,65 million d’utilisatrices et utilisateurs de l’e-banking ont reçu de nouvelles données d’accès et donc pu utiliser la nouvelle infrastructure d’authentification centralisée. Tandis qu’auparavant, il fallait saisir différents noms d’utilisateur et mots de passe pour les applications et l’e-banking, il n’y a aujourd’hui plus qu’un accès unique: pour l’e-banking, le compte MemberPlus, l’application de gestion de fortune Rio, etc. Cet avantage pratique représente également un pas vers l’avenir. Le nouveau portail d’expérience clients remplacera progressivement la plateforme d’e-banking à partir de fin 2022 et rassemblera, en un seul et même endroit, tous les services digitaux de Raiffeisen d’ici 2025.

    Ceci pourrait également vous intéresser

    Le digital et l’aspect pratique
    Nous mettons les personnes en contact et créons une expérience client unique. A cet effet, nous investissons dans le développement de nos canaux numériques.
    Des solutions globales
    Nous nous développons pour devenir un prestataire de solutions et ainsi aider nos clientes et clients à réaliser leurs rêves.
    Des prestations de service adéquates
    Nous orientons résolument nos prestations sur les besoins de notre clientèle.