Accéder directement à:

    Ouvrir la voie pour des prestations de service adéquates

    Nous orientons résolument nos prestations sur les besoins de notre clientèle

    Quel que soit votre objectif, les relations de partenariat axées sur le long terme sont pour nous tout aussi essentielles que la confiance mutuelle. C’est pourquoi nous orientons résolument nos prestations sur les besoins de notre clientèle.
    Mesure de notre réussite:

    Nombre de clientes et clients

    Table check icon
    Objectif pour 2021: 3,62 millions
    Niveau atteint en 2021: 3,61 millions
    Objectif pour 2025: ≥ 3,86 millions
    En un coup d’œil

    Nous sommes présents pour nos clientes et clients

    Qu’il s’agisse de placement, de prévoyance, d’un paiement ou de l’achat d’une maison, nous conseillons nos clientes et clients de manière complète dans un rapport d’égal à égal.

    Des conseils sur site, par téléphone ou par voie digitale

    Nous connaissons notre clientèle privée et entreprises personnellement et disposons du savoir-faire d’une banque active sur le territoire national dotée d’un ancrage régional. L’an dernier, nous avons eu le plaisir de conseiller nos clientes et clients plus de 3,68 millions de fois – par téléphone, en personne dans une Banque Raiffeisen ou virtuellement.

    D’égal à égal avec les PME

    Nous sommes d’ores et déjà la première banque des PME. En Suisse, une entreprise sur trois fait confiance à Raiffeisen. Nous avons l’esprit entrepreneurial et traitons d’égal à égal nos 218’000 clients entreprises. Nos conseillères et conseillers comprennent la façon de penser et de fonctionner des entrepreneuses et entrepreneurs, ce qui se reflète dans le nombre élevé de contacts de conseil en 2021.

    La constitution durable d’un patrimoine pour tous

    En tant que banque coopérative, nous voulons offrir à toutes et à tous un accès simple à des solutions équitables et compréhensibles en matière de constitution et de préservation du patrimoine. En raison du contexte persistant des taux bas, les placements continuent de gagner en importance en tant qu’alternative à l’épargne. Plus de 4’000 conseillères et conseillers accompagnent nos clientes et clients dans cette transition de l’épargne vers les placements.
    Transformation de la cuisine ou de la salle de bains, rénovation énergétique, isolation de la toiture ou remplacement de l’installation de chauffage: tôt ou tard, tout bien immobilier nécessite une remise en état. Le planificateur de rénovation de Raiffeisen aide à garder une vision d’ensemble et permet d’assurer la planification.
    Le besoin de rénovation est considérable en Suisse, car plus de la moitié des biens immobiliers sur le territoire ont plus de 40 ans. La rénovation d’un immeuble n’est toutefois pas une mince affaire. Cela demande du temps et de l’argent. C’est pourquoi une planification minutieuse est indispensable. Dans ce cadre, le planificateur de rénovation de Raiffeisen «RAImo», lancé en mars 2021, est d’une aide précieuse. Il analyse l’état du bien immobilier et propose les éventuelles mesures de modernisation ainsi qu’une estimation des coûts de manière simple, transparente et compréhensible.
    Coordonner et ajuster les travaux
    L’outil fournit ainsi aux propriétaires fonciers, actuels ou futurs, une analyse complète de l’état du bien immobilier. Celle-ci contient notamment des indications et des recommandations concernant des mesures de rénovation judicieuses, le coût approximatif de l’investissement ainsi que les conséquences sur l’efficacité énergétique du bâtiment. «Les projets de rénovation énergétique évoqués au cours d’un entretien clientèle dans une Banque Raiffeisen locale, par exemple, doivent être considérés dans un contexte global. Il est également important dans ce cadre de planifier les aspects financiers de manière optimale suffisamment tôt», explique Roland Altwegg, responsable de département Produits & Investment Services.
    L’examen de l’état général du bâtiment peut révéler que d’autres parties nécessitent un assainissement ou en exigeront bientôt un. Et, dans le cadre d’une planification à long terme de l’utilisation de l’objet, il y a lieu d’envisager de multiples possibilités de modernisation. Bien souvent, les mesures à prendre sont alors interdépendantes, comme le remplacement des fenêtres et la façade, la rénovation et l’isolation ou encore le standard de construction et la répartition des pièces.
    Une vision d’ensemble

    Grâce au planificateur de rénovation, les conseillères et conseillers Raiffeisen disposent d’un outil d’aide pratique et adapté à leur travail quotidien. Un entretien en personne dans une Banque Raiffeisen permet non seulement de simuler différents scénarios de modernisation, mais aussi de délimiter le cadre temporel et financier de la rénovation et d’établir le contact avec un ou une spécialiste. Dans certains cas, il est également recommandé d’établir un  CECB Plus (rapport de conseil relatif à une rénovation énergétique).

    Le planificateur de rénovation de Raiffeisen se base sur les informations de l’association eVALO. Celle-ci se compose de spécialistes issus de différentes branches qui ont transposé leur expertise et leur expérience dans une application. Toutefois, l’application eVALO se concentre sur les aspects énergétiques. «Le planificateur de rénovation de Raiffeisen va plus loin et fournit une vision d’ensemble de l’objet en intégrant les parties du bâtiment non énergétiques», souligne Roland Altwegg.

    Avec le planificateur de rénovation, deux fois récompensé par le bronze aux Swiss App Awards 2021, Raiffeisen fait un premier pas vers un conseil global en propriété du logement. Dans cet esprit, le conseil doit se concentrer non plus sur le financement de l’objet en lui-même, mais sur une vision globale de la propriété du logement, et aborder également d’autres thématiques de manière systématique.

    «Un comportement responsable est payant à long terme pour les entreprises comme pour les investisseuses et investisseurs.»

    Patrik A. Janovjak
    Responsable du Centre d’investissement et de prévoyance chez Raiffeisen Suisse
    De plus en plus d’investisseuses et investisseurs souhaitent que leurs placements aient un impact positif. En 2021, Raiffeisen a ainsi progressivement orienté son offre en matière de prévoyance et de placements encore plus largement vers la durabilité.

    Le volume de placements durables en Suisse augmente d’année en année. Et, comme l’explique Patrik A. Janovjak, responsable du Centre d’investissement et de prévoyance chez Raiffeisen Suisse, ce n’est pas sans raison: «Un comportement responsable et tourné vers l’avenir est payant à long terme, tant pour les entreprises que pour les investisseuses et investisseurs. En effet, les investissements durables peuvent non seulement exercer une influence positive sur l’environnement et la société, mais aussi potentiellement accroître les opportunités de rendement et réduire le risque de placement.» 

    Un comportement responsable et tourné vers l’avenir est payant à long terme, tant pour les entreprises que pour les investisseuses et investisseurs.

    Patrik A. Janovjak

    Responsable du Centre d’investissement et de prévoyance chez Raiffeisen Suisse

    94% du volume des fonds investis durablement
    Raiffeisen a lancé ses premiers fonds axés sur la durabilité sous le label «Futura» il y a plus de 20 ans. Depuis lors, elle a continuellement élargi son offre de solutions de prévoyance et de placement durables. Mi-2021, Raiffeisen a fait un nouveau grand pas vers son objectif stratégique d’intégrer les aspects de la durabilité dans sa gamme de produits de prévoyance et de placement de manière cohérente et systématique. Début juillet 2021, l’approche Futura a été appliquée, à quelques exceptions près, à l’ensemble des autres fonds Raiffeisen. La part des fonds Futura dans le volume total des fonds Raiffeisen a ainsi dépassé les 94%.
    Reto Schmid, aujourd’hui âgé de 48 ans, a grandi à Sedrun. Après son apprentissage de boulanger-pâtissier au sein de l’entreprise familiale, il a effectué un apprentissage de confiseur à Zoug. En 2004, il a repris la boulangerie et le café «La Conditoria», l’entreprise de ses parents. Aujourd’hui, il emploie près de 50 collaboratrices et collaborateurs et concocte constamment de nouveaux produits.
    Nous sommes un jeudi après-midi ensoleillé, en plein hiver. Le Café Dulezi, qui fait partie de la boulangerie-pâtisserie appartenant à Reto Schmid, accueille de nombreux adeptes de sports d’hiver. Ceux-ci viennent s’y réchauffer autour d’une tasse de thé accompagnée d’une spécialité particulière: la plus petite tourte aux noix des Grisons au monde.
    La tartelette aux noix en Corée du Sud et à New York

    «Je mange au moins une tartelette aux noix par jour. Assurance qualité oblige.»

    Reto Schmid

    Propriétaire et directeur de «La Conditoria»

    Cette trouvaille a changé bien des choses pour Reto Schmid: «Nos tartelettes aux noix ont du succès dans le monde entier; la Corée du Sud et New York comptent parmi nos plus gros clients», relate-t-il. Ces marchés supplémentaires ont accru les exigences en matière de production. Le nouveau site de production, inauguré à l’été 2020, peut produire jusqu’à 18’000 unités par heure.

    Grâce à la tartelette aux noix, Reto Schmid emploie toute l’année environ 50 personnes dans une région qui, pour le reste, dépend fortement du tourisme. Selon lui, c’est l’une des raisons pour lesquelles la Banque Raiffeisen locale s’est laissée convaincre par ses projets d’expansion pourtant risqués. «Etablir un site de production d’une telle dimension dans un endroit qui ne vit que du tourisme comporte naturellement certains risques. J’ai trouvé en Raiffeisen une partenaire prête à prendre ces risques avec moi.» 

    Rencontrer son conseiller au café

    Raiffeisen conseille Reto Schmid depuis qu’il a repris l’entreprise de ses parents en 2004. Dans le cadre de ses relations avec sa clientèle internationale, le trafic des paiements numérique est particulièrement important pour lui. Outre la qualité du conseil et des solutions numériques innovantes proposées, il attache également une grande importance à la confiance. Ce qui est compréhensible car, dans un petit village tel que Sedrun, les gens connaissent bien sûr personnellement les collaboratrices et collaborateurs de la Banque Raiffeisen locale. «Le fait de rencontrer mon conseiller chez moi, au café, et non dans mon bureau ou dans le sien est pour moi le meilleur des signes. En effet, cela signifie que tout se passe au mieux et que je peux donc consacrer plus de temps à ce que je juge réellement important: concocter de nouveaux produits.»

    Raiffeisen PME eServices, la solution complète pour le trafic des paiements et la gestion de la trésorerie, a été introduite en septembre 2021. Markus Beck, responsable Trafic des paiements Clientèle entreprises chez Raiffeisen Suisse, présente les possibilités offertes par la plateforme numérique.
    Raiffeisen PME eServices est une plateforme en ligne multibancaire qui permet aux entreprises d’effectuer leurs opérations bancaires facilement et en toute sécurité. Grâce à elle, Raiffeisen poursuit, dans le cadre de la stratégie du Groupe, le développement des canaux digitaux destinés à sa clientèle.

    «PME eServices convient à toutes les entreprises utilisant un système comptable.»

    Markus Beck

    Responsable Trafic des paiements Clientèle entreprises chez Raiffeisen Suisse

    Markus Beck, qu’apporte Raiffeisen PME eServices aux entreprises?
    Les entreprises entretiennent généralement plusieurs relations bancaires. Elles doivent donc se connecter avec différents identifiants, ce qui est complexe et éprouvant. L’obtention d’une vue d’ensemble des liquidités et la gestion de la trésorerie sont également des tâches compliquées, qui pourtant n’ont pas forcément lieu d’être. Sur la plateforme bancaire numérique PME eServices, les entreprises trouvent tout ce dont elles ont besoin pour gérer leur trafic des paiements et leurs liquidités. Elles accèdent à plusieurs banques, comptes et monnaies avec un seul identifiant.
    Pour quelles entreprises Raiffeisen PME eServices est-elle indiquée?
    La plateforme numérique convient en principe à toutes les entreprises utilisant un système comptable. Celles-ci ont le choix entre trois modules: le module «Payments» simplifie le trafic des paiements, qui est regroupé sur la plateforme. Le module complémentaire «Multibanking» ouvre l’accès à la plateforme avec toutes ses fonctionnalités également au niveau des comptes détenus auprès de banques tierces. Le module complémentaire «Cash Management» fournit aux utilisatrices et utilisateurs des outils d’aide concernant le plan de liquidité et la gestion correspondante sur tous les comptes liés, ce qui réduit la charge de travail pour la compensation des liquidités.
    La plateforme PME eServices est-elle sûre?
    Raiffeisen PME eServices est reliée au système comptable de l’entreprise et utilise l’interface standard fiable EBICS pour l’échange des données. EBICS est l’acronyme de «Electronic Banking Internet Communication Standard» et est utilisé par de nombreuses entreprises et institutions financières. Les paiements peuvent être validés dans l’espace sécurisé de PME eServices et sont donc sûrs.
    En quoi PME eServices se distingue-t-elle des autres solutions?
    Les clientes et clients peuvent adapter le tableau de bord personnalisable à leurs besoins individuels au moyen des outils d’aide intégrés afin de surveiller, planifier et gérer leurs liquidités facilement. Il s’agit là de précieuses caractéristiques distinctives, appréciées de notre clientèle entreprises.

    Pour la première fois de son histoire, le Prix Raiffeisen des Entrepreneurs a été décerné cette année à une PME de la région Espace Mittelland. Le Prix Raiffeisen a été remis au prestataire de services logistiques Krummen Kerzers, tandis que le Prix du public a été attribué à Puralpina AG, connue en tant que «spécialiste de la pommade de marmotte».

    Le Prix Raiffeisen, qui a vu le jour en 2017, récompense depuis lors chaque année des entreprises de différentes régions de Suisse. En tant que groupe bancaire suisse ancré localement, nous nous sentons liés aux PME. Contrairement à d’autres prix des entrepreneurs, les PME peuvent elles-mêmes déposer leur candidature pour ce Prix. Composé d’expertes et d’experts, un jury désigne les six meilleures entreprises parmi les candidates: ces entreprises restent florissantes même en temps de crise et relèvent les défis avec bravoure tout en agissant dans le respect des valeurs environnementales et sociales.

    Ceci pourrait également vous intéresser

    Le digital et l’aspect pratique
    Nous mettons les personnes en contact et créons une expérience client unique. A cet effet, nous investissons dans le développe­ment de nos canaux numériques.
    Des opérations bancaires simples et rapides
    Nous standardisons et digitalisons nos processus. Et cela, au bénéfice de nos clientes et clients.
    Des solutions globales
    Nous nous développons pour devenir un prestataire de solutions et ainsi aider nos clientes et clients à réaliser leurs rêves.